© Dossiersmarine - Copyright 2005-2018 - Alain Clouet - contact : www.dossiersmarine@free.fr
La flotte de Napoléon III
Divers Bombardes
classe Fournaise Coque en bois conçue pour être remorquée par une canonnière à vapeur. Plans de Marestier. Wooden hull designed to be towed by screw gunboats by Mrestier nom chantiers sur cale lancement en service rayé  Fournaise  Lorient 1854 24-4-1855 29-6-1858  Tocsin  Lorient 22-11-1854 3-4-1855 1856 29-8-1857  Torche  Lorient 12-12-1854 1-5-1855 29-6-1858  Trombe  Lorient 12-12-1854 5-5-1855 12-8-1857  Bombe  Lorient 1854 18-4-1855 1855 21-10-1859

 caractéristiques

dimensions 23.40 x 6.10 x 2 m déplacement 500 t effectif 20 h propulsion à voiles armement 2 mortiers de 32 cm

 historique

Bombe / Citerne 2 / Bugalet 2 / Fort

25-5-1855 : de Lorient à Cherbourg. 5-6-1855 : arrivée à Cherbourg, venant de Lorient. 9 au 11-8-1855 : bombardement de Sveaborg (Finlande). 21-10-1859 : rayée. 5-9-1860 : reconverti à Cherbourg en citerne 2R ou 2. 1865 : converti en bugalet N 2. 1-1866 : renommé Fort à Cherbourg jusqu'en 1920.

Fournaise / Citerne 2R / Jouvence

19-6-1855 : part de Lorient sur Cherbourg en remorque du Goéland. 9 au 11-8-1855 : bombardement de Sveaborg (Finlande). 29-6-1858 : rayée. 1958-59 : reconvertie en citerne à voile N°2R à Cherbourg. 2-1866 : renommée Jouvence - bâtiment de servitude à Rochefort. 1886 : à démolir à Rochefort.

Tocsin / Citerne 1

12-8-1854 : ordonnée. 28-4-1855 : de Lorient à la presqu'île de Gâvres pour essai des mortiers. 25-5-1855 : de Lorient à Cherbourg. 5-6-1855 : arrivée à Cherbourg, venant de Lorient. 9 au 11-8-1855 : bombardement de Sveaborg (Finlande). 12-8-1857 : ordre de transformation en citerne. 29-8-1857 : rayée en tant que bombarde. 8-11-1857 : transformée à Cherbourg en Citerne 1, après réparations à Brest. 1864-73 : citerne au Gabon. 1873-75 : citerne au Sénégal. 1875 : rayée.

Torche / Citerne 1R / Lupin

5-6-1855 : arrivée à Cherbourg, venant de Lorient. 9 au 11-8-1855 : bombardement de Sveaborg (Finlande). 29-6-1858 : rayée - citerne à eau à Rochefort sous le nom de Citerne 1R. 1865 : rebaptisée Lupin - bâtiment de servitude à Rochefort. 1887 : démoli.

Trombe / Citerne 2 / Trombe

12-8-1854 : ordonné. 19-6-1855 : part de Lorient sur Cherbourg en remorque du Goéland. 9 au 11-8-1855 : bombardement de Sveaborg (Finlande). 12-8-1857 : rayée - ordre de transformation en Citerne 2. vers 1859 : renommé Trombe. 22-5-1860 : citerne flottante à Gorée, 2-1861 : expédition punitive  contre des villages mandingues du Souna en Casamance. 1865-72 : utilisée comme citerne au Sénégal. classe Vésuve Le Vésuve était la tête d'une série de 8 bombardes dont 5 étaient encore en service à l'avènement du Second Empire. C'étaient des trois-mâts en bois dessinés par Marestier qui a pratiquement copié les plans de la gabares de 300t Le Bayonnais. D'ailleurs ces bateaux furent essentiellement utilisés pour le transport. nom chantiers sur cale lancement en service rayé Achéron / Eclair Toulon 1827 15-3-1828 3-8-1829 1846 Cyclope Toulon              10-1827 19-4-1828 22-2-1830 10-8-1874 Dore Bayonne 9-1827 15-4-1828 7-1828 23-12-1850 Finistère Bayonne 9-1827 25-4-1828 19-5-1828 21-3-1838 Hecla Bayonne 6-1824 22-5-1826 1-6-1826 30-8-1850 Vésuve Bayonne 6-1824 28-7-1825 22-11-1825 1840 Volcan Bayonne 6-1824 22-5-1826 15-6-1826 10-10-1851 Vulcain Toulon 1827 10-5-1828 8-6-1829 15-7-1851

 caractéristiques

dimensions 34,30 (33 flt.) x 8,90 x 4,09/4,45 x 5,20 (c) m déplacement 696 t, 300 tpl vitesse 11.5 n effectif 88/101 h (bombarde), 64/66 h (gabare) propulsion 3 mâts - voilure : 821 m² armement 2 mortiers de 32cm + 8x8  comme bombarde (4 ou 6)x (6 ou 8) comme gabare (Dore et Finistère) : 8x24 car. comme bombardes coque bois

  historique

Achéron / Eclair

10-1829 : 5ème Cie permanente de la 5ème Div. à Toulon. 1830 : croisière en Méditerranée. 2-7-1830 : appareille de Toulon (LV Llevêque). 5-8-1830 : expédition d'Alger. 14-10-1830 : désarmé Toulon. 1835 : renommé transport Eclair. 1846 : rayé. 1856 : démolition.

Cyclope

25-5-1830 : 2 aller-retour Toulon-Alger. 13-7-1830 : arrivée à Toulon, venant d'Alger (LV Texier). 16-10-1830 à 9-38 : désarmé. 16-9-1838 au 26-3-39 : expédition du Mexique (CF Elzear Ollivier). 3-39 : retour en France. 1840-50 : désarmé. 1850 : affecté à la station de Toulon. 4-1865 : désarmé. 1867 : transformé en transport pour la Nouvelle-Calédonie. 10-8-1874 : rayée à Toulon. 1874-1880 : ponton à Nouméa comme corps de garde.

Dore

1830 : expédition d'Alger. 13-7-1830 : arrivée à Toulon, venant d'Alger (LV Long). 24-1 au 27-2-1832 appareillage de Brest à Toulon. 1838 : transformation en transport. 1839-41 : stationnaire à Toulon (LV David). 23-12-1850 : rayé à Toulon. 1851 : démolition.

Finistère

7-7-1830 : appareille de Toulon (LV Roland). 21-3-1838 : rayé - utilisé comme ponton à Toulon. 8-1874 à 2-1875 : démolition.

Hecla

13-6-1830 : désarmé. 13-7-1830 : arrivée à Toulon, venant d'Alger (LV Olivier). 1838 : transformé en transport pour l'expédition d'Alger. 30-8-1850 :  rayé à Toulon.

Vésuve

10-2-1824 : ordonné. 10-1826 : remorquage par le Rapide de l'île d'Aix. 10-7-1826 : à Rochefort venant de Cadix (LV de Cambray). 28-10-1826 : explosion de la chaudière faisant plusieurs morts. 1828-30 : armé à Toulon. 1830 : expédition d'Alger. 1838 : transformé en transport. 1840 : rayé.

Volcan

1830 : expédition d'Alger. 1838 : expédition du Mexique. 1838 : transformé en transport. 1841 : désarmé à Toulon. 1850 : rayé - ponton équipage à la Martinique. 1856 : démoli.

Vulcain

1830 : expédition d'Alger (LV Baudin). 13-7-1830 : arrivée à Toulon, venant d'Alger (LV Brait). 1838-39 : utilisé comme transport pour l'expédition du Mexique. 11-1838 : prise de St Jean d'Ulloa. 1841 : désarmé à Toulon. 15-7-1851 : rayé - gabare. 1865 : prend le nom de Dépôt à Toulon - ponton fosse. 1875 : dépecé. Encelade Canonnière-bombarde de la classe Bombe de 1811, sur plans de François-Frédéric Poncet nom chantiers sur cale lancement en service rayé  Encelade Toulon 1811 17-7-1811 6-9-1811 1854

caractéristiques

dimensions 25.01 x 6.14 x 1.80/1.84 x 1.92 (c) m déplacement 90/141 t effectif 67 h propulsion gréement goélette armement 1x12’’ mortier + 2x18 + 2x32 car. (1814) : 4x18

historique

1826 : commandé par LV Long. 1841 : désarmée à Toulon. 1846: Ecole des Mousses à Toulon. 1854 : rayé.
sur cette page : Fournaise /Jouvence Bombe / Fort Tocsin Torche / Lupin Trombe Vésuve Achéron / Eclair Cyclope Dore Finistère Hecla Vésuve Volcan Vulcain Encelade
ABREVIATIONS ABREVIATIONS