© Dossiersmarine - Copyright 2005-2017 - Alain Clouet - contact : www.dossiersmarine@free.fr
La flotte de Napoléon III
Avisos coloniaux à roues
classe Dialmath Avisos en bois conçus pour le Sénégal - Plans de Courbebaisse.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Dialmath  Brest 10-3-1855 14-8-1855 1856 16-5-1865  Podor  Brest 10-3-1855 14-8-1855 10-1857 12-11-1864

 caractéristiques

dimensions 41.75 x 7.19 x 1.88 m déplacement 280 / 340 t coque bois doublée de cuivre effectif 44 p propulsion machine Indret (Dialmath), Brest (Podor) - 60 chn - voilure : 519 m² Machines à 2 cylindres construites à Brest  : d = 0,9 m ; c = 0,72 m ; roues de 4,74 m de diamètre ; 16 aubes mobiles de 2 x 0,35 m ; 8,3 n à 30 t/mn pour une pression de vapeur de 1,9 atm dans la chaudière (1,8 sur les pistons) armement 4x12 cm obusiers sur gaillards 

 historique

Dialmath

    1-5-1857 : à Gorée, venant de Gambie.     8-6-1857 : de Gorée vers Salun.     18-6-1857 :  de Gorée vers Ste Marie (Gambie).     9-5-1859 : arrivée à Gorée, venant de la côte Sud.     11-5-1859 : départ pour St Louis.     9-5-1860 : arrivée à Gorée, venant de la côte (cdt Vallon).     11-5-1860 : de Gorée pour St Louis.     2-1861 : expédition punitive en Casamance.     29-1-1862 : appareillage de St Louis du Sénégal.     7-1862 : Gabon.     18-10-1863 : Gabon     4-1863 : Grand Bassam.

Podor

1856 : en achèvement à Brest. 11-1-1859 : arrivée à Gorée, venant de St Louis (Cpt d'Etampes). 6 à 10-1860 : exploration de la rive droite du fleuve Sénégal. 7 à 8-1862 : affaire du Fouta. 22-8-1863 : appareillage de Saint-Louis (LV Vesques). 8 au 14-9-1863 : escale à Fayal (Açores). 29-9-1863 : à Brest, venant du Sénégal. 12-11-1864 : rayé - charbonnière. 1871 : amené à Landerneau avec la Salve pour charger 800 bœufs parisiens atteints de la peste. Il sera coulé avec sa cargaison vivante au large, 1875 : démolition. classe Africain Conçu pour le Sénégal sur les plans du Dalmiath mofifiés.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Africain Lorient 18-8-1857 15-4-1858 19-2-1878  Arabe  Lorient 18-8-1857 15-4-1858 7-1858 20-5-1879

 caractéristiques

dimensions 40.22 x 7.12 x 12.00 (HT) x 2.2 m déplacement 280/395 t coque bois effectif 44 p propulsion 1 machine Indret - 60 chn, 200 che - voilure : 519 m² Devaient être à hélice mais les plans furent modifiés alors qu’ils étaient en chantier. Machines Indret à connexion directe de 200 chi ; 2 cylindres verticaux : d = 0,9 m ; c = 0,72 m ; chaudière tubulaire ; roues de 4,74 m de diamètre, 16 aubes de 1,95 x 0,35 m ; 6 n à 24 t/mn pour une pression de 2 atm et un vide de 0,18 atm. armement 2x12 obusiers (Arabe 1866) : 2x4 rayés sur gaillards + 2 espingoles vitesse 6 n 

 historique

Africain

 4-9-1858 : sortie essais machine à Lorient. 7-1859 : en route de Lorient pour le Sénégal (LV Lescaze). 2-1861 : expédition punitive en Casamance, puis expédition du Cayor (Cpt Lescaze). 24-11-1861 : arrivée au Gabon, venant de Côte d'Or. 13-7-1865 : à Lorient venant du Sénégal (LV Clément). 6-2-1869 : mouillé sur rade au Gabon. 18-4-1870 : au Gabon. 19-5-1870 : au Gabon. 19-2--1878 : rayé - caserne Dakar. 1879 : démolition.

Arabe

1858-63 stationnaire sur la côte d'Afrique occidentale. 8-1858 : à Ténériffe. 24-12-1858 : arrivée à Gorée, venant de Sierra Leone. 14-1-1859 : appareille de Gorée pour une expédition en Casamance. 21-3-1859 : à Gorée. 24-5-1859 : à Ste Marie de Bathurst (Gambie). 8-12-1861 : au Congo. 4-1863 : Sierra Leone. 12-1863 : grave avarie de machine. 1 à 4-1864 : réparations au Gabon. 18-4-1854 : envoi à Toulon avec escales à Grand-Bassam, Sierra Leone, Gorée, St Vincent, Fayal et Cadix. 10-8-1864 : escale à Cadix. 19-8-1864 : arrivée à Toulon pour passage au bassin (LV Bonjour). 16-6-1866 : appareille de Toulon pour le Sénégal. 13-2-1867 : à Sierra-Leone, venant de Grand-Bassam. 6-3-1868 : à Gorée. 26-3-1868 : appareille de St Louis du Sénégal pour Lorient (LV Janet). 2-5-1868 : retour à Lorient. 20-5-1879 : rayé.   Marabout Aviso en fer conçu pour le Sénégal.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Marabout Brest 11-3-1851 1-7-1852 8-1852 31-12-1864

 caractéristiques

dimensions

44.65 x 6 x 1.89 m

déplacement 238 t effectif 44/53 h vitesse 8 n propulsion  machine Maudslay de 60 chn reprise sur l'Erèbe armement 1852 : 4x12cm NR2 obusiers en bronze coque fer

 historique

 carrière active au Sénégal en remplacement de l'Erèbe dont il réutilisa la machine. 23-8-1852 : appareillage de Brest pour St Vincent, avec escales à La Corogne, Lisbonne (31-8) et Ténériffe. Il convoie l'Oyapock qui va en Guyane, puis continue seul après Ténériffe. 8-1853 : de St Louis avec 300 fantassins pour mater les rebelles de Grand-Bassam. 3-1854 : affaire de Podor. 12-4-1855 : départ de St Louis pour remonter le Sénégal. 1857-64 : désarmé. 31-12-1864 : rayé - rapatrié sur Brest et utilisé comme remorqueur. 1866 ou 1869 : rebaptisé Soute - charbonnière. 1871 : démolition. Guet n'dar 1 Aviso en fer conçu pour le Sénégal. Plans Guibert

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Guet n'dar  Nantes 1848 24-5-1848 5-10-1848 31-12-1854

 caractéristiques

dimensions 20 x 4.80 x 0.65 m déplacement 60 t vitesse 7.34 n effectif 15 h propulsion machine à vapeur Gâche de 20 chn Machine à bielles directes Gâche ; 2 cylindres : d = 0,54 m ; c = 0,58 m ; 30 t/mn ; 1 chaudière tubulaire ; pression de vapeur : 1,85 atm . armement 2x4 obusiers de montagne coque coque amphidrome en fer avec un gouvernail amovible à chaque extrémité - 3 cloisons étanches

 historique

    15-10-1848 : armé à Lorient (cdt Bouet), puis carrière au Sénégal.     1853 : perdu sur le fleuve Sénégal     21-10-1853 : désarmé - les machines sont renvoyées en France pour équiper le Guet'n dar 2. Oyapock Aviso construit spécialement pour la Guyane sur plans Courbebaisse.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Oyapock  Brest 18-6-1851 3-5-1852 14-7-1852 31-12-1864

 caractéristiques

dimensions 22 x 5.06 x 1.34 m déplacement 96 t vitesse 6.4 n effectif 25 H propulsion machine à 2 cyl.  de Brest de 20 chn  - d = 0,6 m ; c = 0,48 m ; 6,4 n à 30 t/mn pour une pression de 1,7 atm (vide 0,13 atm) ; roues de 3 m de diamètre ; 10 aubes de 1,3 x 0,3m. armement 2 obusiers 1852 : 2 espingoles coque bois

 historique

    5-7-1852 : armé à Brest pour la Guyane.     16-7-1852 : premier commandant (LV Jules Eugène de Lessan).     23-8-1852 : appareille de Brest pour la Corogne, escorté par le Marbout, qui le quittera à St Vincent.     31-8-1852 : escale à Lisbonne, puis Tenériffe et St Vincent.     14-10-1852 : arrive en Guyane (stationnaire jusqu'à sa fin). classe Guet n’dar 2 Bateau amphidrome à deux mâts à voiles latines - construit sur les plans du Guetn'dar 1

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Akba  Le Havre 1853 15-4-1854 7-1854 26-12-1859  Guet n'dar 2  Le Havre 10-10-1853 10-8-1854 8-1855 14-11-1856

 caractéristiques

dimensions 20.30 x 4.70 (8.30 HT) x 0.80 m déplacement 48 t effectif 15 Hhpropulsion Guet n’dar 2 : machine Gâche de 20 chn provenant du Guet n’dar 1, à bielles directes s ; 2 cylindres : d = 0,54 m ; c = 0,58 m ; 30 t/mn ; 1 chaudière tubulaire ; pression de vapeur : 1,85 atm ; roues de 2,8 m de diamètre ; 7 aubes de 1,5 x 0,28 m Akbar : machine Nillus de 20 chn - 2 cylindres : d = 0,48 m ; c = 0,54 m ; 2,5 atm ; roues de 2,5 m de diamètre. armement 2 obusiers ou 4 espingoles coque bois -  gouvernail amovible à chaque extrémité.

 historique

Akba

    stationnaire à Gorée.

Guet N'dar 2

 12-8-1853 : commande ordonnée. 8-1-1855 : recettes de chaudières. 7-5-1855 : arrivée à Cherbourg remorqué par le Cocyte, pour armement définitif. 9-1855 : remorqué de France par le Rodeur vers le fleuve Sénégal. 14-11-1856 : perdu sur le fleuve. 24-1-1857 : rayé. classe Econome Avisos sur plans de Sabattier, conçus spécialement pour les rivières de Guyane.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Econome  Rochefort 17-10-1854 3-4-1855 7-11-1873  Surveillant  Rochefort 17-10-1854 3-4-1855 13-2-1868

 caractéristiques

dimensions 24.00 x 4.10 x 1.20 m déplacement 69/97 t effectif 20/26 h vitesse 7 n propulsion machine Rochefort de 25 chn - charbon 15 t  1 cylindre : d = 0,7 m ; c = 0,8 m ; 35 t/mn ; pression : 2,5 atm ; roues de 3,6 m de diamètre ; 10 aubes de 1,66 x 0,35 m. 7 n à 35 t/mn. armement 4 espingoles coque bois  historique

 historique

Econome

    affecté à la station navale de Guyane.     1871 : réserve.     7-11-1873 : rayé.     1874 : démolition à Cayenne. classe Crocodile Plans de Vincent, basé sur celui du Guet n'dar. - bâtiments en fer, conçus pour les fleuves du Sénégal. nom chantiers sur cale lancement en service rayé  Crocodile  FCM, La Seyne 9-1857 2-1-1858 3-1858 25-3-1859  Griffon  FCM, La Seyne 9-1857 1-1858 3-1858 25-3-1869

 caractéristiques

dimensions 21.20 x 4.80 (7.80 HT) x 1.20 m déplacement 80 t effectif 25 h vitesse 8 n propulsion machine FCM de 20 chn - charbon 10t 2 cylindres à fourreau verticaux : d = 0,62 m ; c = 0,48 m ; 36 t/mn ; roues de 2,9 m de diamètre ; 12 aubes de 1,3 x 0,26 m ; 8 n à 36 t/mn pour une pression de vapeur 2 atm. armement 1858 : 2x12cm NR2 obusiers coque fer

 historique

Griffon

    3-1858 : armé pour essais.     1859 :armé au Sénégal.     11-1860 : combat contre les tribus Balantes (24 tués).     2-1861 : expédition punitive en Casamance.     1865 : désarmé.     25-03-1869 : rayé des Listes de la Flotte.

Crocodile

    7-8-1862 : affaire du Fouta (Sénégal).     25-3-1869 : rayé - démolition. classe Archer Petits avisos de piètre qualité sur plans de Jean-Antoine Vincent

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Archer FCM, La Seyne 1858 5-1859 1-3-1866  Pionnier FCM, La Seyne 1-1859 18-5-1859 6-1859 31-10-1872

 caractéristiques

dimensions 24,82 x 5 x 1,18 m déplacement 91 tx vitesse 5.8 n équipage 26 h propulsion machine FCM de 20 chn, 50 chi - charbon 18 t machine  2 cylindres à fourreaux verticaux : diamètre extérieur du fourreau : 0,31 m ; c = 0,48 m ; 36 t/mn ; chaudières tubulaires ; pression de vapeur : 2 atm. Les chaudières primitives manquant de puissance durent être changées en 1859. armement origine : 2 espingoles - 1860 : 2x12cm obusiers coque fer

 historique

Pionnier

    carrière au Gabon.     5-6-1860 : explose un condenseur en mer après avoir quitté Toulon.     1866-67 : désarmé.     6-2-1869 : mouillé sur rade au Gabon.     1870-71 : en réserve.     1873 : démoli.

Archer

    5-6-1860 : arrivée à Toulon en remorque du Latouche-Tréville.     4-1863 : Grand-Bassam - stationnaire Sénégal.     1-3-1866 : rayé - ponton caserne.     1871 : démolition. Erèbe

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Erèbe Indret 12-1836 30-12-1837 9-1-1838 16-10-1849

 caractéristiques

dimensions  43,43 x 5,50 x 2,20 m déplacement  252 t vitesse  8.9 n effectif  47/49 h propulsion  machine à simple expansion de Maudslay, Londres, de 60 chn, 120 chi à 32 t/mn. armement  4x18 caronades coque bois

 historique

    1838 : arrive au Sénégal.     16-10-1849 : rayé pour cause d'inaptitude à la mer - réutilisé comme transport sur le Sénégal.     9-1850 : coule sur le fleuve - ses machines seront réutilisées sur le Marabout. Eridan Premier navire en fer de la marine française - ing. Cavé - totalement inadapté à sa mission en Guyane du fait de son tirant d'eau trop élevé.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Eridan  Cavé, Saint-Ouen ; armé à Lorient 1840 3-11-1843 11-5-1844 28-8-1846

 caractéristiques

dimensions 40,00 x 7,00 x 1,75 m déplacement 203 t propulsion machine Lorient de 60 chn Machine à 2 cylindres d = 0,813 m ; c = 0,914 m ; 27 t/mn ; pression de vapeur : 1,4 atm. Cette machine fut la première construite par l’arsenal de Lorient. A la suite du naufrage de cette unité elle sera récupérée et montée sur l’Alecton. armement 2 c coque fer

 historique

    9-1844 : appareille de Lorient pour Cayenne comme stationnaire.     28-8-1846 : touche une roche et coule sur le fleuve Oyapock. classe Grand Bassam Plans Sabatier

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Grand Bassam  Rochefort 3-1852 1-7-1852 29-7-1852 16-3-1868  Ebrié  Rochefort 2-6-1853 10-10-1853 1-1855 22-7-1856

 caractéristiques

dimensions 34.35 x 5.72 x 1.91 m déplacement 178/206 t vitesse 6.7 n effectif 19/25 h propulsion machine Rochefort de 40 chn  à cylindres oscillants ; 2 cylindres : d = 0,7 m ; c = 0,8 m. armement 4x12 cm obusiers coque bois

 historique

Grand-Bassam

 8-1852 : appareillage de Rochefort pour Cayenne. 2-1853 : appareille de Gorée pour Grand-Bassam. 12-4-1855 : départ de St Louis pour remonter le Sénégal. 23-5-1855 : débarquement à Richard-Toll . 1857 : stationnaire au Sénégal. 9-5-1860 : arrivée à Gorée, venant de Gambie (cdt Martre). 11-5-1860 : de Gorée à St Louis. 28-1-1861 : appareillage de Saint Louis pour Gandiol (Casamance). 7-8-1862 : affaire de Fouta. 23-4-1863 : arrivée à Gorée, venant de St Louis du Sénégal. 16-3-1868 : rayé, puis démolition.

Ebrié

    25-5-1856 : touche des rochers - sombre dans le fleuve Akba au Sénégal.     22-7-1856 : rayé classe Archimède Conçus pour le Sénégal - plans de Sabatier, extrapolés du Podor.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Archimède Gouin, Nantes 1589 1-8-1860 9-1860 29-7-1881  Espadon Gouin, Nantes 10-1859 4-6-1860 24-7-1863 29-6-1880  Phoque Gouin, Nantes 10-1859 6-6-1860 22-7-1861 9-7-1886

 caractéristiques

dimensions 42.38 x 7.20 (12.24 HT) x 2.20 m déplacement 375 t vitesse 8 / 9.3 n effectif 4 off.  + 44 hommes propulsion machine à vapeur Indret à cylindres oscillants de 80 chn, 247 chi - charbon : 72 t voilure : 473 m² - gréés en brick Machines Indret à 2 cylindres oscillants : d = 0,9 m ; c = 0,9 m ; 32 t/mn ; 1 chaudière ; roues de 4,27 m de diamètre ; 12 aubes de 2,2 x 0,44 m Archimède : 9,28 n à 31 t/mn pour une pression de 2,5 atm et une puissance de 247 chi Espadon : 8,27 n à 33 t/mn pour une pression de 2,43 atm et une puissance de 253 chi, la consommation étant de 1,86 kg/chi/h armement  2 ou 4x4 cm (Archimède) 1868 : 2x4 rayés coque fer

 historique

Archimède

1861 : Lorient. 7 & 8-1862 : affaire du Fouta (Sénégal). 1-5-1863 : Gorée. 20-07-1864 au 28-07-1866 : Sénégal. 1866-67 : changement des chaudières à Lorient. 26-12-1867 : repart au Sénégal. 1-4-1869 : à St Louis. 2-6-1869 : à St Louis. 8-12-1869 : à St Louis. 15-6-1870 : à St Louis. 17-1-1871 : à Dakar. 15-1-1872 à St Louis. 26-06-1874 : arrivée à Lorient en remorque de la Vénus - grand carénage. 3-08-1875 : repart au Sénégal. 1-08-1878 : désarmé au Sénégal. 29-07-1881 : rayé des listes - annexe hôpital. 8-1883 : démoli.

Espadon 

    1861 : armé pour essais.     15-1-1861 : en réserve à Lorient.     1-1862 : réserve 3e catégorie.     3-08-1863 : part en station pour le Sénégal.     1-07-1868 : retour du Sénégal.     1869 : travaux de refonte à Rochefort.     1-5-1870 : réarmé.     14-05-1870 : deuxième campagne au Sénégal.     2-09-1874 : retour.     1876 : troisième campagne.     9-1878 : expédition punitive dans le Haut Sénégal.     29-06-1880 : condamné, utilisé comme ponton.     1882 : renommé l'Africain.     1883 : démolition.

Phoque

9-1860 : désarmé. 1861 : service St Nazaire Brest, puis surveillance des pêches en Manche. 15-1-1861 : en réserve à Lorient. 12-1861 : sur rade Lorient. 1-1862 : réserve 3e catégorie. 6-2-1862 : appareillage de Cherbourg pour la surveillance des pêches. 5-3-1862 : arrivée à Cherbourg. 24-3-1862 : appareillage de St Nazaire. 2-4-1862 : arrivée au Havre. 10-5-1862 : appareille de Cherbourg pour Granville. 19-5-1862 : arrivée au Havre, venant de Honfleur. 13-12-1864 : échouage - fonds à réparer. 22-10-1867 : à Cherbourg venant de St Malo. 10-5-1869 : de Cherbourg pour Boulogne. 13-6-69 : de Cherbourg pour mission hydrographique (LV Rouquette). 12-5-1870 : sortie de Cherbourg pour réglage des compas (LV Rouquette). 17-5-1870 : appareille de Cherbourg pour hydrographie à Dieppe. 5 à 8-1874 : mission hydrographique en Gironde avec la Sylphe. 1875 : Rochefort. 1879-84 : annexe du Messager (école des torpilleurs de Rochefort). 9-7-1886 : rayé. classe Serpent 1843 Coque en fer construite sur des plans standards de bateaux fluviaux avec des fonds plats sous la direction de Cavé Ces bateaux s'useront très vite. Leurs machines seront renvoyées en France pour équiper la série remplaçante (Serpent 1854).

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Serpent  Asnières 1843 3-11-1843 5-1844 1851  Basilic  Cherbourg 3-11-1843 1844 31-12-1854

 caractéristiques

dimensions 41.75 x 5.00 (9.40 HT) x 1.29 m déplacement 170 t effectif 25 h propulsion  machine Cavé de 30 chn  à 2 cylindres oscillants : d = 0,53 m ; c = 1,34 m ; 16 aubes de 1,65 x 0,35 m. armement 2 c coque fer

 historique

Serpent

    23-7-1844 : envoyé au Sénégal avec le Basilic.     15-5-1849 : débarquement à Grand Bassam (Côte d'Ivoire).     14-9-1851 : en réserve.

Basilic

     23-7-1844 : envoyé au Sénégal avec le Serpent.     6-4-1852 : appareillage de Le Havre pour Cherbourg et le Sénégal pour apporter les machines du Serpent.     1-8-1853 : en réserve.     1853 : reconverti en transport de chevaux.     31-12-1854 : rayé.     1865 : démolition. classe Serpent 1852 Ils sont conçus pour relever la série précédente des Serpent. Les plans de Soulery sont quasiment les mêmes. On a même repris les machines précédentes avec de nouvelles chaudières.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Serpent  Asnières 7-1851 20-1-1852 1852 18-11-1863  Basilic  Cherbourg 20-9-1852 26-9-1854 2-1-1855 3-6-1873

 caractéristiques

dimensions 42.30 x 5 x 9.40 (HT) x 1.3 m déplacement à l’exposant : 97 t - 182 tpc vitesse 6.7 n effectif 25/36 h propulsion machine Cavé de 30 chn prélevée sur le précédent Serpent machine à cylindres oscillants : 2 cylindres d = 0,53 m ; c = 1,34 m ; 1 chaudière ; 16 aubes de 1,65 x 0,35 m. armement 2x12 cm obusiers en bronze coque fer

 historique

Basilic

service au Sénégal. 27-1-1861 : appareillage de St Louis pour Gandiol. 7-6-1862 : affaire de Fouta (Sénégal). 1-1863 : remonte le Sénégal jusqu'à Lérabé, puis Edy. 3-6-1873 : rayé.

Serpent

4-1852 : reçoit le nom de Serpent 28-4-1852 : arrivée de la coque à Cherbourg, venant du Havre, remorquée par le Corse. 4-1852 : montage de de la machine du Serpent de 1843. 11-1-1853 : rayé - converti en transport de chevaux. 2-6-1853 : appareille de Rochefort pour le Sénégal. 12-4-1855 : départ de St Louis pour remonter le Sénégal. 2-6-1855 : débarque 200 volontaires au marigot de Ouallalané. 1-1863 : remonte le Sénégal jusqu'à Lérabé, puis Edy. 1865 : utilisé comme écurie au Sénégal. 1865 : démolition. Serpent 1870 Aviso à roues

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Serpent  Nantes 1870 1871 13-2-1880

 caractéristiques

dimensions 40 x 5,7 (9,92 ht) x 1,77 m déplacement 250 t effectif 36 h propulsion machine de 30 chn - Machine à cylindres oscillants du Grand Bassam ; 2 cylindres : d = 0,7 m ; c = 0,8 m ; roues de 3,91 m de diamètre, pales de 1,8 m ; 6,8 n à 32 t/mn pour une puissance de 149 chi et une pression de vapeur de 2,6 atm, la consommation étant de 2 kg/chi/h. armement 2 c coque fer

 historique

    1872 : en réserve.     1876-78 : stationnaire en Guyane. classe Protée Petits avisos coloniaux à roues conçus pour la Guyane et le Sénégal, mais finalement utilisés au Gabon. Plans de Sabatier.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Protée  Gouin, Nantes 1859 1860 1862 15-6-1868  Pygmée  Gouin, Nantes 1859 20-06-1860 1861 8-5-1873

 caractéristiques

dimensions 24 (fl.) x 5 (8.2 HT) x 0.9 m déplacement 75 t armement 2x12 cm rayés vitesse 9 n effectif 25 h propulsion machine Indret de 25chn, 59 chi Machines Indret de 59 chi à cylindres oscillants : d = 0,6 m ; c = 0,5 m ; roues de 3 m de diamètre hors pales ; 10 aubes de 1,25 x 0,365 et 0,25 m. Pygmée : 8,8 n à 38 t/mn pour une pression de vapeur de 2,7 atm (vide 0,13 atm) ; il fut équipé de pales articulées en 1862.

 historique

Protée

10-1-1861 : en réserve à Lorient. 1 au 2-10-1862 : escale à Brest, en route pour Lorient. 4-10-1862 : appareille de Brest. 5-10-1862 : arrivée à Lorient. 20-7-1864 : de Lorient pour le Sénégal (LV Maduron) . 3-8-1864 : escale à Lisbonne. 12-8-1864 : escale à Ténériffe. fin 1866 : au Gabon.

Pygmée

11-1-1861 : en réserve à Lorient. 13-1-1864 : escale à Lorient. 20-7-1864 : de Lorient pour le Sénégal (LV Doré). 3-8-1864 : escale à Libonne. 12-8-1864 : escale à Ténériffe. 5-1870 : stationnaire à Grand-Bassam (LV Châtelier).
dans l’ordre … Dalmiath Podor Africain Arabe Marabout Guet n’dar 1 Oyapock Akba Guet n’dar 2 Econome Surveillant Crocodile Griffon Archer Pionnier Erèbe Eridan Grand Bassam Ebrié Archimède Espadon Phoque Serpent (1843) Basilic (1843) Serpent (1852) Basilic (1852) Serpent (1870) Protée Pygmée